Quand un échangeur A14 cache… un centre commercial !

« La route attire les voitures « , ai-je toujours entendu dire. On pourra le constater pour la déviation de la D121 dans la plaine de Montesson et ce serait à redouter pour un éventuel échangeur de l’A14.
Mais cet échangeur n’est pas envisagé pour faciliter les déplacements des habitants de la boucle : sous le doux vocable d’aménagement, le maire de Carrières-sur-Seine aimerait bien avoir son grand centre commercial, qui ne se fera pas en l’absence d’échangeur, le tout réduisant une fois de plus les espaces naturels de la plaine.
Vous serez amusés de comparer sa position avec celle de 2010 ici.
Pour lui, une fausse solution en 2010 devient indispensable en 2017 ?
A qui profite le crime ?

Détruire un peu plus la plaine, est-ce un projet du 21e siècle ?
Quel gain pour les habitants de Carrières et alentour, si on affaiblit les activités en centre-ville ?
Quel est l’intérêt d’un accès à l’A14 quand celle-ci est saturée de Montesson à Neuilly matin et soir ?
Il faut aussi savoir que chaque aménagement condamne à court terme les parcelles proches qui en ont rescapé, comme par exemple toute la partie sud de l’A14.
L’avenir est aux commerces de centre-ville et aux transports publics et ‘bas carbone’.

NON aux nouvelles routes et surfaces commerciales excentrées !

Remonter